Coup de Coeur arrow Editos arrow Brabançonne sur le Titanic
Brabançonne sur le Titanic Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
21-07-2008
Beaucoup de Belgen et Belges se posent la question : est-ce que le défilé militaire du 21 juillet a encore un sens aujourd'hui ?
A-t-on besoin de passer du temps et de dépenser de l'argent pour une paradeke qui n'a plus beaucoup de raison d'être en 2008 ?

Ne serait-il pas opportun d’avoir un seul et unique corps de Défense Européen [un Eurocorps élargi aux 27 membres de l’Union] dont des bataillons défileraient tous les 4 ou 5 ans avec du matériel de pointe dans chacun des pays membres de l’Union Européenne ?
Cela nous éviterait le ridicule de ces parades militaires sans char, avec des vieux avions Alfa Jet et quelques-uns des derniers F16 [il doit en rester 20 des 128 initiaux et encore… seuls une petite dizaine sont en parfait état de vol], où les flics défilent avec des motos 125cc, les képis conduisent des camions-citernes ou des pin-pon de la Croix-Rouge et la police du port d’Anvers tire un dinkie sur une remorque…
Car la maison Royale refuse tout saut en parachute devant le Palais [il pourrait tomber sur le chapeau de Fabiola et réveiller la cigogne qui y dort sans doute]. Sarko l’a pourtant fait sur les Champs et cela n’a posé aucun problème ! Même rengaine avec les avions qui ne peuvent pas passer au-dessus du Palais et qui sont toujours très [trop] loin : là encore, les « Sire-pompe » ont trop peur qu’un boulon ne tombe dans le décolleté de la Mathilde, qui, cette année, avait pris une option vestimentaire très Tour de France : vert pour sprinter au Te Deum et à pois pour monter en hélicoptère avec son cher et génial Philippe, plus vif que l’éclair dans la drache nationale.
En lieu et place, on a eu droit au nouveau joujou de Crembo : des robocops en intervention, armés jusqu’aux dents, histoire sans doute de créer la psychose après la bavure de Carcassonne ? C’est ce qu’on appelle une approche humaine de la Défense…

Nouvelle mentalité

La grande majorité des vrais militaires déteste d’ailleurs ce genre d’esbroufferie pour épater la galerie et préfère de loin les manœuvres ou les opérations de mission à l’étranger.
Ils ne sont pas les seuls : la Reine Paola demandait régulièrement à notre excellent ami Air Flahaut si le défilé n’allait pas dépasser 45 minutes tellement cela la passionnait et tant elle avait froid dans son tailleur été et son chapeau à bégonias.
A tel point que cette année, Natan lui a tricoté un châle à 3000 €, histoire de lui éviter une grippe avant son départ à la côte d’Azur [où elle est nettement plus dans son élément].
Que dire du ministre Président Flamand qui a préféré snober la cérémonie la jugeant « razend » [barbante] selon sa porte-parole.
Quant au bon peuple, on n’y croise quelques nostalgiques belgicains criant Vive la Belgique uniquement en français, des familles avec enfants voulant voir les chars ou les hélicos, saluant des militaires plein de décorations et insignes, mais ne sachant plus leur expliquer de quoi il en ressort puisqu’il n’y a plus de service militaire.
Peu savent que 75% des militaires médaillés portent souvent des insignes type « cadeaux Bonux » : médaille du donneur de sang pour la Croix-Rouge, barette pour les programmeurs de film sur bateau ou en campagne ou encore couronne comme secrétaire de compagnie. C’est dire si la bravoure est portée fièrement…

Coût élévé
En additionnant les soldes des militaires, les primes des flics, le matériel déplacé, les barrières nadars, tribunes, sièges et forces de l’ordre mobilisées, les activités ludiques, feu d’artifice, réceptions et autres démonstrations, on arrive à une facture plutôt salée.
Ce n’est pas loin d’1 million d’euros qui est dépensé pour ces festivités. Panem et circenses, du pain et des jeux disait César. C’est à peu près tout ce qui nous reste…
Nous ne sommes pas, bien entendu, pour la suppression de la fête nationale [temps que le Belgenland existe] mais pour arrêter ce rassemblement d'uniformes qui auraient autre chose à faire qu'à préparer une parade pendant des semaines entières [et ainsi faire quelques économies en ces temps de crise].
Peut-être serait-il préférable de consacrer une partie de cet argent à une grande Garden Party dans la propriété de Laeken où chaque année
50 000 Belgen & Belges seraient invités et où l’on mettrait en valeur le savoir faire des artisans du pays et des fournisseurs de la Cour ?

Commentaires
Add NewSearchRSS
auxeaheredebi - Although comply proteins urine Unregistered | 07/10/2017 16:45:03
http://20mg-levitraforsale.com/ - 20mg-levitraforsale.com.ankor usbuy-ventolin.com.ankor http://generic-levitracheapest-price.com/
vxsucicuxa - B: chickenpox; microbiological Unregistered | 07/10/2017 16:52:31
http://20mg-levitraforsale.com/ - 20mg-levitraforsale.com.ankor usbuy-ventolin.com.ankor http://generic-levitracheapest-price.com/
amohihibunuli - Bleeding solve because, monobl Unregistered | 07/10/2017 17:00:49
http://20mg-levitraforsale.com/ - 20mg-levitraforsale.com.ankor usbuy-ventolin.com.ankor http://generic-levitracheapest-price.com/
uhuvajonekyk - Presbyopes incompetence people Unregistered | 07/10/2017 17:05:44
http://20mg-levitraforsale.com/ - 20mg-levitraforsale.com.ankor usbuy-ventolin.com.ankor http://generic-levitracheapest-price.com/
juxucogaahu - Traditionally switch property Unregistered | 07/10/2017 17:14:50
http://20mg-levitraforsale.com/ - 20mg-levitraforsale.com.ankor usbuy-ventolin.com.ankor http://generic-levitracheapest-price.com/
opecbibic - Technically fibrinoid untenabl Unregistered | 07/10/2017 17:33:59
http://20mg-levitraforsale.com/ - 20mg-levitraforsale.com.ankor usbuy-ventolin.com.ankor http://generic-levitracheapest-price.com/
Laisser un commentaire
Nom:
Titre:
Security Image

Powered by JoomlaCommentCopyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved.Homepage: http://cavo.co.nr/

 
< Précédent   Suivant >
Ma Tribune
Coup de Coeur
Carnets
Dossiers
Editos
Interviews
Interviews
Carnets
Interviews
Baudouin en bref
Mes bons plans
Login Form





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Les dernières