Coup de Coeur arrow Dossiers arrow WBI, miroir aux alouettes
WBI, miroir aux alouettes Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
19-12-2008
La fusion des brols servant aux relations internationales de la Communauté française CGRI + DRI = WBI a coûté la modique somme de 63,5 millions € dépensés en pure perte.
Et un gaspillage de plus, un !

Le concept WBI [Wallonie-Bruxelles International] est totalement virtuel dans le contexte belgo-belge actuel et même futur.
La fusion du CGRI [Commissariat Général aux Relations Internationales] avec la DRI [Direction des Relations Internationales] était déjà d'application depuis de nombreuses années, les deux organismes étant redondant, mais ces deux administrations représentent un réservoir potentiel pour le «clientélisme PS», bien qu'il distribue des miettes aux partenaires politiques du moment.
Signalons qu'au niveau de la représentation internationale, seuls les «accords de Vienne» sur la représentation diplomatique des États sont d'application.
Dès lors les «délégués» de WBI, qui souhaitent se voir attribuer un titre diplomatique, ne sont que des polichinelles, sans réelle représentativité  internationale.
Les délégués «jouent» aux ambassadeurs de la région wallonne plus un peu de Bruxelles, utilisant des budgets importants pour une simple question de visibilité [soirées, cocktail, réceptions, etc.] au frais du contribuable.
Il est évident que les stages, et autres activités culturelles profitables à l'économie wallonne, peuvent se réaliser au travers de programme incitatifs existant au sein de l'AWEx, l'Agence Wallonne à l'Exportation]. Et ce nouveau brol comptera pas moins de 252 agents en Belgique [pour quoi faire ?] et 152 à l'étranger [loin des yeux, vive le farniente]
Sachant que le monde politique wallon se dirige vers un regroupement «Région – Communauté française» et dans le contexte de crise financière actuelle, ne serait-il pas judicieux de remettre en question ce centre de frais, qui n'induit aucun «return» économique ? Mais de cela, l'empereur Philippe Suinen, grand cardinal du PS chargé de cornaquer tout ce gâchis, ne veut pas en entendre parler.
Vous n'y penser pas : le prestige et les voyages, ça forme et ça entretient !
Commentaires
Add NewSearchRSS
Laisser un commentaire
Nom:
Titre:
Security Image

Powered by JoomlaCommentCopyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved.Homepage: http://cavo.co.nr/

 
< Précédent   Suivant >
Ma Tribune
Coup de Coeur
Carnets
Dossiers
Editos
Interviews
Interviews
Carnets
Interviews
Baudouin en bref
Mes bons plans
Login Form





Mot de passe oublié ?
Pas encore de compte ? Enregistrez-vous
Les dernières