responsabilisation
27-05-2008
Des émeutes d’une rare violence ont eu lieu à Anderlecht. Si la police a fait son boulot pour éviter que les deux camps ne s’affrontent, elle a par contre tardé à intervenir pour empêcher que des bandes de mineurs ne détruisent le mobilier urbain. Pourquoi les meneurs n’ont-ils pas été immédiatement interceptés ? Pourquoi les parents laissent sortir leurs enfants alors que l’alerte était connue de tous ? Qui paiera la casse ? C’est à la déresponsabilisation qu’il faut s’attaquer en priorité. Pas au soit-disant fossé sociologique et au dialogue interculturel, discours du politiquement correct qu’on essaie de nous servir et qui ne donne aucun résultat.
Commentaires
Add NewSearchRSS
Laisser un commentaire
Nom:
Titre:
Security Image

Powered by JoomlaCommentCopyright (C) 2006 Frantisek Hliva. All rights reserved.Homepage: http://cavo.co.nr/